Partagez | 
 

 Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MEMBRE
" Peau d'âne"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 17
Date d'inscription : 28/09/2016




MessageSujet: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 12:21


Chloé Sangers

"Mon enfant, on n'épouse jamais ses parents"

Monde de conte
Avant la malédiction

Nom complet  • Princesse Caitlin
Surnom(s) • Cait'
Mon conte  • Peau d'âne
Véritable identité  • La princesse peau d'âne
Age  • 26 ans
Lieu de naissance  • Les royaumes enchantés
Date de naissance  • Inconnue
Famille  • Fille du monarque du royaume bleu, épouse du prince héritier du royaume rouge
Titre/métier  • Reine
Particularité(s) • J'ai longtemps porté une peau d'âne pour cacher mon identité

Informations

Elle a fait deux fausses couches Elle est mariée à Adam depuis deux ans Elle pense que son époux l'a répudié parce qu'elle n'arrivait pas à avoir d'enfant Elle déteste qu'on lui rappelle qu'elle a un temps été femme de ferme Elle a gardé la peau d'âne qui l'a protégé juste pour se souvenir à quel point elle est heureuse aujourd'hui Elle a une fée pour marraine. Elle s'appelle la fée des Lilas C'est une excellent pâtissière, surtout pour ce qui concerne les gâteaux Même en tant que princesse, elle aide souvent les cuisiniers quand il s'agit de faire un gâteau pour son époux Elle aimerait tant pouvoir offrir un enfant à Adam mais elle est persuadé être maudite

Storybrooke
Depuis la malédiction

Nom complet  • Chloé Sangers
Surnom(s) • Chlo
Age  • 26 ans
Lieu de naissance  • New-York
Date de naissance  • 29 Octobre 1989
Famille  • Aucune
Titre/métier  • Patissière
Pris par la malédiction ? • Oui
Particularité(s) • Elle est bénévole au chenil de Storybrook

Informations

Chloé est arrivée à Storybrook il y a trois mois pour y ouvrir sa propre pâtisserie Elle adore se retrouver sur la plage le soir pour regarder le soleil se coucher Son gâteau préféré est le mille feuilles qu'elle réussit d'ailleurs à la perfection C'est une spécialiste des gâteaux décorations à base de pâte à sucre Son thème préféré pour les gâteaux avec de la pâte à sucre, c'est le mariage Son père est mort dans ses bras il y a six mois Elle a une peur bleue des fantômes depuis que son père lui a fait peur avec un drap blanc quand elle était enfant

Physique & psychologie

Indépendante: Je déteste dépendre de quelqu'un. Et encore plus que quelqu'un prenne soin de moi. Cela me donne des boutons. Je préfère de loin prendre soin de moi toute seule que d'être obligé de dépendre de quelqu'un. Râleuse: Je suis même championne olympique des râleuses. Dès que quelque chose ne me plait pas, je ne me gêne pas pour le dire et même pour le répéter aussi longtemps que je le voudrais. Cela énerve souvent mes collègues mais ils ont fini par passer outre mes petits moments de chieuse. Bagarreuse: Violente? Moi? Quel doux euphémisme. J'adore me battre, j'ai ça dans le sang. Avec des filles, des hommes, je prends tout le monde. Certes, je perds assez souvent comme en témoigne les cicatrice que j'ai sur le corps, mais il n'empêche que j'ai déjà envoyé deux de mes rivales à l'hosto. Secrète: Je déteste parler de moi. Et puis, de toute façon, qui voudrait m'écouter quand j'ai le blues le soir. Il y a bien ma colocataire qui daigne m'écouter quand elle le décide. Mais sinon, je ne parle quasiment jamais de moi, préférant écouter les autres. Drôle: Et oui, aussi étrange que cela puisse paraître, il m'arrive d'être drôle. Oh, rassurez vous, je ne le suis qu'avec un nombre limité de personne et souvent, je rigole à leur dépend. Mais il m'arrive aussi de faire des blagues sans arrière pensée même si ces moment sont rares. Généreuse: Pour les quelques personnes qui me tiennent à coeur, je serais capable de tout faire. J'ai déjà dépanné une copine dans le besoin en lui filant mon lit dans l'appartement que j'occupe. Mais je sais que je serais capable de faire bien plus, quitte à me sacrifier pour une personne que j'aime. Aimante: Je suis quelqu'un qui s'attache facilement aux gens. Sauf à mes collègues, ils ne le méritent pas. Mais une fois que je suis attachée, je découvre une toute autre facette de ma personnalité. Je peux être gentille, attentionnée, douce et j'en passe. Mais il faut vraiment en vouloir et faire quelque chose pour que je devienne gentille et que je m'attache à quelqu'un. Têtue: Je peut parfois être pire qu'une mule quand je l'ai décidé. Quand j'ai une idée en tête, je ne l'ai pas ailleurs comme me disent mes collègues si vous voyez ce que je veux dire. Les rares personnes qui veulent me faire changer d'avis sur quelque chose n'y sont jamais arrivées... Ou quand elles ont réussi, elles ont du batailler ferme.

Je suis une jeune femme charmante d'après mon père. C'est pas pour rien qu'il a voulu m'épouser. J'ai de longs cheveux bruns doux aux touchers mais que je trouve trop lisses et trop plats. J'aurais aimé avoir des boucles magnifiques comme certaines femmes. Mes yeux sont vert, un vert profond que l'on peut assimiler à l'émeraude. Ils sont ma fierté et j'aime beaucoup les maquiller pour les rendre encore plus profond et perçants. Cela a tendance à choquer mes collègues quand je me maquille car je le fais toujours dans mon temps libre et pas quand je travaille.
J'adore les habits, je possède d'ailleurs un dressing chez moi avec divers vêtements. Si je porte toujours des vêtements confortable pour aller travailler, j'adore les robes. J'en ai une sacré collection qu'elles soient d'un style moderne ou même légèrement plus anciens.


codage by Sybline


Dernière édition par Chloé Sangers le Mer 28 Sep - 14:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Peau d'âne"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 17
Date d'inscription : 28/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 12:22


Autres informations


De l'autre coté du miroir


Tu vois la fée des dents? Que l'on appelle Maxxie à Storybrook? C'est moi ^^


Le dernier jour avant ...

La rumeur venait d’arriver à mes oreilles: le peuple voulait un héritier et pensait que j’étais incapable de l’apporter à la couronne du royaume rouge. Cela me faisait mal de le reconnaître mais ils avaient raison. Une larme s’échappa de mon regard vert alors que je me rendais compte que je devais laisser mon époux reprendre sa liberté pour qu’il puisse trouver une épouse digne de son rang et qui lui donne un enfant. La vie me faisait payer ma fuite avec les deux fausses couches que j’avais vécues à pratiquement dix mois d’écart. Quittant la bibliothèque où j’avais trouvé refuge, je rejoignis le bureau de mon époux. Adam travaillait toujours tard le soir pour aider son père à gérer les affaires du royaume. Mais ce soir, il accepta de s’interrompre pour que je lui parle. J’allais directement au sujet qui nous intéressait: les rumeurs. Je découvris qu’il avait également entendu la gronde de notre peuple et que lui aussi y avait réfléchit. Dans ma tête, tout était clair, il me répudiait et même si j’étais d’accord avec cette décision, cela me faisait mal car j’étais follement et désespérément amoureuse de mon époux. J’allais quitter le bureau sans plus de cérémonie, le visage ravagé par les larmes quand Adam chercha à me retenir. Mais il n’eut pas le temps d’ajouter quoi que ce soit qu’un nuage violet s’abattit sur le royaume, nous envoyant dans un monde où je n’eus plus aucun souvenir de cette terrible discussion.


codage by Sybline


Dernière édition par Chloé Sangers le Mer 28 Sep - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Peau d'âne"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 17
Date d'inscription : 28/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 12:23


"Il était une fois..."


Je suis la princesse Caitlin, princesse héritière du trône du royaume bleu. Je suis née de l’union du roi Louis et de la reine Adelaïde il y a vingt-six ans désormais. J’ai longtemps grandit entouré de l’amour de mes parents mais lors de mon vingtième anniversaire, une violente pluie éclata. Tout aurait pu être banale si ma mère ne s’était pas retrouvé trempé jusqu’aux os en cet automne froid et humide. Elle tomba malade et même le meilleur médecin de notre royaume ne la soigna pas. Elle mourut trois mois après mon anniversaire et mon père resta un an à porter le deuil de sa femme. Mais les nobles de notre royaume le sommaient de reprendre épouse mais il avait fait la promesse de ne prendre une épouse que si elle se trouvait être plus belle que ma mère. Il fit venir des portraits des différents royaumes et une seule princesse trouva grâce à ses yeux: une princesse aux magnifiques cheveux bruns, aux yeux verts comme l’émeraude et une grâce venu d’ailleurs. Sauf que ce portrait n’était autre que le mien. Mon père me demanda de l’épouser mais je ne lui donnais pas ma réponse, préférant aller demander conseil à ma marraine, la fée des lilas. Elle trouva l’excellente idée de demander des cadeaux avant de donner ma réponse pour que mon père me prouve son amour. Et s’il y avait une chose que j’aimais, c’était les robes. La première robe que je demandais fut une robe couleur de beau temps. Et le lendemain, la robe était prête. Elle était magnifique mais je demandais alors une robe couleur de lune, ajoutant que je la voulais encore plus belle que ma première robe. Je ne lui donnerais ma réponse qu’à cette condition. J’eus la robe le lendemain mais ma marraine m’ordonna à moitié de demander une robe encore plus belle. J’allais alors voir mon père avec la robe, demandant alors une robe couleur de soleil. Je savais que si mon père réussissait à me faire faire cette robe, je devrais accepter sa demande en mariage. Mais ma marraine avait une autre idée dans sa baguette. Lorsque je reçu la robe, elle me proposa de demander la peau d’un âne qui se trouvait dans les écuries du château. Cet âne était différent. Il donnait des pièces et des pierres précieuses à mon père et je savais que mon père aimait cet âne. Il fut d’ailleurs choqué que je lui demande ça mais après avoir été persuadé que je lui donnerais ma réponse, il quitta ma chambre. Le soir même, il entra dans ma chambre avec la peau et me la déposa sur mon lit où je faisais semblant de dormir. Avec cette peau, je pris la fuite pour un autre royaume.

Je trouvais refuge dans une ferme où je me fis appeler Peau d’âne. Tout le monde ignorait que j’étais une princesse en fuite et c’était justement ce que je désirais. Mais je n’étais pas bien vu au sein de la ferme et j’étais souvent chahuter par les autres habitants. Pour ma part, j’avais trouvé une vieille chaumière dans la forêt où je me cachais. Mais mon destin changea quand le prince du royaume où je me trouvais vint visiter la ferme. Alors qu’il se promenait, il tomba sur la chaumière où je me trouvais et me surpris alors que j’avais revêtu ma robe couleur soleil. Il tomba sous mon charme mais personne ne le cru quand il annonça avoir rencontré un ange. De retour dans son château, il demanda à ce que je lui fasse un gâteau. Mon choix se porta sur un cake d’amour et je glissais ma bague dans le gâteau avant de le rendre aux serviteurs qui attendaient hors de ma chaumière. Lorsque le prince découvrit la bague, il ne comprit pas qu’elle venait de moi et exigea que toutes les femmes du royaume essayent la bague. Hors, elle n’alla à aucune femme. Lorsque je fis mon arrivée dans la salle où tout le monde se trouvait, j’en choquais plus d’un avec ma peau d’âne. Je tendis doucement ma main au prince. Il y glissa la bague et je me relevais au moment où ma marraine fit apparaitre ma robe couleur de soleil. Je dévoilais alors ma réelle identité et j’en choquais à nouveau plus d’un quand ils découvrirent tous que je venais d’un royaume voisin mais que je n’étais pas qu’une simple aide de ferme mais bel et bien une princesse royale. Mon père fut mis au courant qu’on m’avait retrouvé et exigea mon retour à ses côtés. Le prince refusa que je retourne chez mon père, préférant me garder près de lui.

Deux ans après mon retour à la vie en tant que princesse Caitlin, je me mariais avec le prince Adam, héritier du royaume rouge. J’avais alors vingt-quatre ans. J’avais repoussé plusieurs fois la date du mariage pour être sûre de moi et d’aimer mon futur époux. Adam se révéla être un prince compréhensif et aimant. Le mariage fut magnifique et Adam passa les deux années suivantes à me rendre heureuse. Mais en deux ans de mariage, je ne donnais jamais un héritier au royaume. Et pourtant, ce ne fut pas faute de tomber enceinte. Mais je perdis les deux enfants que je portais, incapable de terminer une grossesse. Le peuple commençait à se dire que j’étais maudite et que le prince devait me répudier. Des rumeurs qui arrivèrent jusqu’aux oreilles du prince et aux miennes également. J’étais prête à rendre sa liberté à Adam quand, au court de la discussion, le royaume fut balayé par un nuage violet qui me sépara de mon aimé.

Je m’appelle Chloé, j’ai vingt-six ans. J’ai grandi avec mes parents mais j’étais fille unique. A l’école, j’étais une petite fille timide mais avec un bon niveau scolaire. Ma mère était très contente de voir la petite fille intelligente que j’étais en train de devenir. Mais en grandissant, j’ai pris du recul avec l’école. Je n’aimais pas les enseignements trop théoriques que l’on me donnait et j’avais toujours aimé la pratique. Je n’arrivais plus à rester calmement assise sur les bancs de l’école et mon père décida rapidement de me faire quitter l’école pour me prendre sous son aile. Ma mère n’accepta pas cette idée et elle quitta mon père, me laissant seule avec ce dernier. Deux mois plus tard, on apprenait qu’elle était morte d’un cancer. Mon père ne se laissa pas emporté par la tristesse mais moi, j’ai toujours été persuadé que ma mère était partie pour que nous ne la voyions pas dépérir. Alors, pour ne pas laisser mes souvenirs de ma mère hanter mon esprit, je me lançais à corps perdu dans les études que mon père m’offrait. Je devins rapidement pâtissière dans une grande pâtisserie de New York, spécialisé dans les desserts français. Malheureusement, le bonheur ne fait jamais bon ménage avec moi. Alors que je travaillais comme serveuse dans la pâtisserie, ayant terminé mes desserts, je fus témoin d’un accident juste devant mon lieu de travail. Je sortis pour apporter mon aide à la personne qui avait été renversé quand je découvris mon père. Il mourut dans mes bras sans que je puisse le sauver. Je décidais alors de quitter New York. Je n’arrivais plus à travailler dans la pâtisserie devant laquelle mon père avait trouvé la mort. J’ignore pourquoi mes pas me conduisirent à Storybrook mais aujourd’hui, c’est là-bas que je travaille. Et je me plais beaucoup en ville.


codage by Sybline


Dernière édition par Chloé Sangers le Mer 28 Sep - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE
" Blanche-Neige et les 7 nains "

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 238
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 31




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 12:37

Re-bienvenue ^^ et bonne chance pour ta fiche ^^

_________________
My parents and me


And my futur !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Peau d'âne"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 17
Date d'inscription : 28/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 12:41

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Cendrillon"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 154
Date d'inscription : 23/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 13:53

Re bienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Peau d'âne"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 17
Date d'inscription : 28/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 13:55

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE
" Blanche-Neige et les 7 nains "

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 238
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 31




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 14:20

tu as oublié les anecdotes dans le premier poste XD

_________________
My parents and me


And my futur !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Peau d'âne"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 17
Date d'inscription : 28/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 14:20

ah mince xD Je m'en occupe de suite xD (le boulet fait son grand retour xD)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Mythologie Grecque"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 64
Date d'inscription : 26/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 18:28

Re-bienvenue !!! Peau d'âne était l'un de mes contes favoris^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE
" Peau d'âne"

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 17
Date d'inscription : 28/09/2016




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 18:31

Merci ^^ C'était à moi aussi un de mes contes favoris ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE
" Blanche-Neige et les 7 nains "

Voir le profil de l'utilisateur

ღ Colombes : 238
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 31




MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   Mer 28 Sep - 22:04

Félicitation !


Petit mot de l'admin • Belle histoire ^^ enfin pour la partie avec le père qui veut épouser sa propre fille, j'ai jamais compris pourquoi il avait eu une telle idée aussi débile !


Alors, ton dur labeur est terminé ! Te voilà enfin validé pour rejoindre le groupe des "True love kiss will break any curse". Il te reste encore quelques trucs à faire comme recenser ton avatar, ton personnage et ton métier si tu en as un mais ça, tu le retrouveras ici pour tout ça. Maintenant, va t'amuser ! Tu l'as bien mérité ! Ah oui, j'allais oublier. Si jamais tu as besoin d'un endroit pour vivre ou travailler, il te faut aller là-bas. Et viens aussi réclamer tes haricots magiques, que tu aies pris un scénario ou fais un inventé.


codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas


- Contenu sponsorisé -







MessageSujet: Re: Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un foulard de blanche laine, l'amour s'enroule et puis se noue, amour, amour m'a rendu fou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roch Voisine - sauf si l'amour s'évapore
» Passages de Chansons.
» L'amour est-il nécessaire au bonheur ?
» A quoi pense les femmes pendant l amour
» M6 L'Amour est dans le Pré 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Untold Story :: Nos habitants :: Viens te présenter :: ❧ Validée
-